Aller au contenu principal

Prise en charge de la myopie pour les professionnels de la vue

ÉVALUATION DE LA PRÉ-MYOPIE ET DE LA MYOPIE

ERREUR DE RÉFRACTION

Symbole graphique représentant la mesure de la myopie en fonction de l’erreur de réfraction.
  • Principale méthode diagnostique de la myopie et mesure de routine de tout examen oculaire complet1
  • La précision et la répétabilité s'améliorent avec l'utilisation de la cycloplégie et des mesures objectives (autoréfraction)2
  • Forte corrélation avec la longueur axiale3, mais nettement moins répétable que la biométrie optique, même avec une cycloplégie4,5
  • Une interprétation erronée peut se produire avec l'orthokératologie ou l'atropine6

LONGUEUR AXIALE (Biométrie optique)6

Symbole graphique d’une règle représentant le diagnostic de la myopie par la mesure de la longueur axiale.
  • Principal outil de mesure pour le contrôle de l’allongement de l’œil
  • Mesure hautement reproductible
  • Est directement liée aux processus pathologiques de la myopie
  • Ne nécessite pas de cycloplégie
  • Moins sensible aux effets sur le système optique antérieur de l’œil qui peuvent survenir au cours d'un traitement tel que l'orthokératologie ou un traitement à base d'atropine

EVALUATING PRE-MYOPIA AND MYOPIA image

Jeune garçon de race mixte souriant avec enthousiasme.

CONTRÔLE DE LA PRÉ-MYOPIE ET DE LA MYOPIE

KEY POINTS FOR MONITORING image

Symbole graphique de l’œil accompagnant les points clés du contrôle de la myopie et de la gestion de la myopie.

ÉLÉMENTS CLÉS DU CONTRÔLE DE LA MYOPIE

  • La myopie des jeunes patients progressera, il faut donc s'y attendre7
  • L'efficacité moyenne du traitement peut être établie à partir d'essais cliniques randomisés
  • Contrôler tous les six mois l'utilisation, l'acceptation et l'observance de la prise en charge de la myopie
  • Pour évaluer la progression, il convient d’utiliser au moins une (1) année de données afin d’éviter les variations saisonnières8 et de limiter les écarts de mesure (même avec la biométrie optique)
  • L’efficacité du traitement ne peut être déterminée individuellement, car il n’y a aucun moyen de savoir comment la maladie aurait évolué si le patient n’avait pas été traité
  • Se référer aux données normatives de la population pour évaluer la progression (voir le tableau 5)
L'utilisation, l'acceptation et l'observance de la prise en charge de la myopie doivent être fréquemment contrôlées après l'initiation ou la modification du traitement et au moins tous les six (6) mois une fois le traitement en place. Un suivi fréquent permet de réduire les obstacles à l'utilisation, d'identifier la non-observance ou les comportements à risque et de traiter les problèmes le plus tôt possible, ce qui favorise une utilisation sûre et constante de la prise en charge de la myopie.La longueur axiale et l'erreur de réfraction cycloplégique peuvent être mesurées à intervalles fréquents, mais doivent être évaluées sur au moins un an avant d'envisager des changements thérapeutiques ou un traitement supplémentaire, car la progression peut varier selon les saisons8. Sachant que l'efficacité est similaire pour tous les traitements, il est essentiel que celui-ci soit adapté au mode de vie, aux attentes, à la motivation et aux capacités du patient.
ÉLÉMENTS CLÉS DU CONTRÔLE DE LA MYOPIE

KEY POINTS FOR MONITORING image

Symbole graphique de l’œil accompagnant les points clés du contrôle de la myopie et de la gestion de la myopie.

ÉLÉMENTS CLÉS DU CONTRÔLE DE LA MYOPIE

  • La myopie des jeunes patients progressera, il faut donc s'y attendre7
  • L'efficacité moyenne du traitement peut être établie à partir d'essais cliniques randomisés
  • Contrôler tous les six mois l'utilisation, l'acceptation et l'observance de la prise en charge de la myopie
  • Pour évaluer la progression, il convient d’utiliser au moins une (1) année de données afin d’éviter les variations saisonnières8 et de limiter les écarts de mesure (même avec la biométrie optique)
  • L’efficacité du traitement ne peut être déterminée individuellement, car il n’y a aucun moyen de savoir comment la maladie aurait évolué si le patient n’avait pas été traité
  • Se référer aux données normatives de la population pour évaluer la progression (voir le tableau 5)
L'utilisation, l'acceptation et l'observance de la prise en charge de la myopie doivent être fréquemment contrôlées après l'initiation ou la modification du traitement et au moins tous les six (6) mois une fois le traitement en place. Un suivi fréquent permet de réduire les obstacles à l'utilisation, d'identifier la non-observance ou les comportements à risque et de traiter les problèmes le plus tôt possible, ce qui favorise une utilisation sûre et constante de la prise en charge de la myopie.La longueur axiale et l'erreur de réfraction cycloplégique peuvent être mesurées à intervalles fréquents, mais doivent être évaluées sur au moins un an avant d'envisager des changements thérapeutiques ou un traitement supplémentaire, car la progression peut varier selon les saisons8. Sachant que l'efficacité est similaire pour tous les traitements, il est essentiel que celui-ci soit adapté au mode de vie, aux attentes, à la motivation et aux capacités du patient.

PROGRESSION ATTENDUE SANS GESTION DE LA MYOPIE

Il faut s'attendre à une croissance de l'œil chez tous les jeunes patients, car même les yeux emmétropes stables augmentent d'environ 0,1 mm par an entre 6 et 14 ans9. La myopie des patients les plus jeunes progressera plus rapidement, avec un taux moyen de progression chez les enfants de 7 ans près de deux fois supérieurs à celui des enfants de 11 ans7. Une progression individuelle près des valeurs moyennes par âge du tableau 5 ne doit pas être considérée comme normale ou saine, car toute progression de la myopie augmentera de manière exponentielle le risque de maladie associé. Les taux de progression individuels varient considérablement au sein de la population11.

EXPECTED PROGRESSION WITHOUT MYOPIA CONTROL image

Symbole d’une flèche pointant vers le haut sur un calendrier, représentant la progression de la myopie au fil du temps, à mesure que les enfants avancent en âge.
PROGRESSION ATTENDUE SANS GESTION DE LA MYOPIE

PROGRESSION ATTENDUE SANS GESTION DE LA MYOPIE

Il faut s'attendre à une croissance de l'œil chez tous les jeunes patients, car même les yeux emmétropes stables augmentent d'environ 0,1 mm par an entre 6 et 14 ans9. La myopie des patients les plus jeunes progressera plus rapidement, avec un taux moyen de progression chez les enfants de 7 ans près de deux fois supérieurs à celui des enfants de 11 ans7. Une progression individuelle près des valeurs moyennes par âge du tableau 5 ne doit pas être considérée comme normale ou saine, car toute progression de la myopie augmentera de manière exponentielle le risque de maladie associé. Les taux de progression individuels varient considérablement au sein de la population11.

EXPECTED PROGRESSION WITHOUT MYOPIA CONTROL image

Symbole d’une flèche pointant vers le haut sur un calendrier, représentant la progression de la myopie au fil du temps, à mesure que les enfants avancent en âge.

PRUDENCE AVEC LES CALCULATEURS DE GESTION DE LA MYOPIE

Les calculateurs de gestion de la myopie permettent de disposer d’estimations raisonnables sur la progression de la maladie sans prise en charge de la myopie. Toutefois, l'effet calculé de la gestion de la myopie, extrapole un effet de traitement de quelques années jusqu'à 11 ans, en omettant que l'effet du traitement diminue avec le temps et induisant ainsi les utilisateurs en erreur avec des attentes de traitement trop optimistes10.

Examiner la progression et la comparer aux objectifs personnalisés

EXEMPLE DE PROGRAMME DE CONTRÔLE DE LA MYOPIE

Intermédiaire (6 mois)
  • Un historique ciblé comprenant au minimum:
    • Soins et observance du traitement
    • Fréquence et utilisation du traitement
    • Acceptation et satisfaction des patients vis-à-vis du traitement
  • Acuité visuelle
  • Vision binoculaire et accommodation (peut être affectée par le traitement de la myopie)
  • Mesurer la longueur axiale (si possible) et l'erreur de réfraction
  • Évaluer la santé oculaire liée au traitement
  • Tests supplémentaires comme indiqué par la prise en charge de la myopie
Annuel (12 mois)
  • Examen oculaire complet (avec erreur de réfraction cycloplégique si possible)
  • Revoir la prise en charge de la myopie (telle que décrite ci-dessus)
  • Mesurer la longueur axiale (si possible)
  • Examiner la progression et la comparer aux objectifs personnalisés

PRUDENCE AVEC LES CALCULATEURS DE GESTION DE LA MYOPIE

PRUDENCE AVEC LES CALCULATEURS DE GESTION DE LA MYOPIE

Les calculateurs de gestion de la myopie permettent de disposer d’estimations raisonnables sur la progression de la maladie sans prise en charge de la myopie. Toutefois, l'effet calculé de la gestion de la myopie, extrapole un effet de traitement de quelques années jusqu'à 11 ans, en omettant que l'effet du traitement diminue avec le temps et induisant ainsi les utilisateurs en erreur avec des attentes de traitement trop optimistes10.

Examiner la progression et la comparer aux objectifs personnalisés

EXEMPLE DE PROGRAMME DE CONTRÔLE DE LA MYOPIE

Intermédiaire (6 mois)
  • Un historique ciblé comprenant au minimum:
    • Soins et observance du traitement
    • Fréquence et utilisation du traitement
    • Acceptation et satisfaction des patients vis-à-vis du traitement
  • Acuité visuelle
  • Vision binoculaire et accommodation (peut être affectée par le traitement de la myopie)
  • Mesurer la longueur axiale (si possible) et l'erreur de réfraction
  • Évaluer la santé oculaire liée au traitement
  • Tests supplémentaires comme indiqué par la prise en charge de la myopie
Annuel (12 mois)
  • Examen oculaire complet (avec erreur de réfraction cycloplégique si possible)
  • Revoir la prise en charge de la myopie (telle que décrite ci-dessus)
  • Mesurer la longueur axiale (si possible)
  • Examiner la progression et la comparer aux objectifs personnalisés

DÉTERMINATION DE L'EFFICACITÉ DE LA GESTION DE LA MYOPIE

COMMUNICATION SUR L'EFFICACITÉ DE LA GESTION DE LA MYOPIE

Bien que la notion d’effet du « traitement en pourcentage » soit facile à comprendre, elle conduit à une représentation incohérente de la fourchette de progression et ne tient pas compte du fait que l’efficacité de la gestion de la myopie diminue avec le temps. L'effet du traitement de la myopie tend à être davantage un effet absolu qu'un effet proportionnel10. Le meilleur descripteur de l’efficacité de la gestion de la myopie est la réduction absolue cumulative de l’allongement ou de l’erreur de réfraction (p. ex. le nombre de mm ou de D)6.

Tableau 5

Tableau montrant la progression moyenne de la myopie chez les enfants asiatiques et non asiatiques en fonction de la longueur axiale de 7 à 11 ans.
Tableau 5 : Progression moyenne des patients myopes asiatiques et non asiatiques en fonction de la longueur axiale et de l'erreur de réfraction selon l'âge7.

AVERAGE MYOPIA-CONTROL TREATMENT EFFECT image

Symbole graphique avec signe plus.

EFFET MOYEN DE LA PRISE EN CHARGE DE LA MYOPIE

De nombreuses études cliniques indiquent l'effet cumulatif de la prise en charge de la myopie pour les traitements individuels en millimètres ou en dioptries sur une période de 2 à 3 ans, plusieurs études fournissant des preuves d'une réduction de 0,30 mm de l'allongement (environ 0,75 D)13-16. Étant donné que l'effet maximal observé à ce jour est de 0,44 mm (environ 1,00 D) sur une période de 7 ans17, le traitement devrait être initié le plus tôt possible. La thérapie combinée peut améliorer l'efficacité de la gestion de la myopie par rapport à un traitement unique18.

PERSONNALISATION DE LA PRISE EN CHARGE DE LA MYOPIE

Les traitements décrits ici ont fait l'objet d'études cliniques pour vérifier leur efficacité et leur innocuité. Cependant, l'efficacité et les performances peuvent varier considérablement d'un produit à l'autre (p. ex. pour des marques différentes) et il est important de noter que certains traitements sont actuellement prescrits hors indication. Le choix du bon produit dépendra du style de vie, de l’âge, du degré de maturité et de l’erreur de réfraction de chaque patient. Ce diagramme peut vous aider à orienter votre conversation avec les patients et leurs parents.

Considérations cliniques

Considérations cliniques

Erreur de réfraction et astigmatisme
Antécédents de traitement pour le contrôle de la myopie
Santé oculaire
Qualité de la vision
Efficacité

Considérations relatives au mode de vie

Sport/activité physique
Natation ou activités aquatiques
Responsabilité/hygiène du patient
Préférence du patient ou des parents
Souhait d'une supervision parentale

RÉFÉRENCES

1. American Optometric Association, Comprehensive Pediatric Eye and Vision Examination. https://www.aoa.org/AOA/Documents/Practice%20Management/Clinical%20Guidelines/EBO%20Guidelines/Comprehensive%20Pediatric%20Eye%20and%20Vision%20Exam.pdf, accessed September 3, 2020.
2. Morgan, Ian G., et coll. Cycloplegic refraction is the gold standard for epidemiological studies. Acta Ophthalmologica 93.6 (2015): 581-585.
3. Hou, Wei, et coll. Axial elongation in myopic children and its association with myopia progression in the Correction of Myopia Evaluation Trial (COMET). Eye & contact lens 44.4 (2018): 248.
4. Buckhurst, Phillip Jonathan, et coll. “A new optical low coherence reflectometry device for ocular biometry in cataract patients.” British Journal of Ophthalmology 93.7 (2009): 949-953.
5. Bullimore, Mark A.et coll. “The repeatability of automated and clinician refraction.” Optometry and Vision Science: Official Publication of the American Academy of Optometry 75.8 (1998): 617-622.
6. Brennan NA, Toubouti YM, Cheng X, Bullimore MA. Efficacy in myopia control. Prog Retin Eye Res. 2021 Jul;83:10092.
7. Donovan L et coll. Myopia progression rates in urban children wearing single-vision spectacles. Optom Vis Sci 2012;89:27-32.
8. Gwiazda J, Deng L, Manny R, Norton TT; COMET Study Group. Seasonal variations in the progression of myopia in children enrolled in the correction of myopia evaluation trial. Invest Ophthalmol Vis Sci. 2014 Feb 4;55(2):752-8.
9. Mutti DO, Hayes JR, Mitchell GL et coll. Refractive Error, Axial Length, and Relative Peripheral Refractive Error before and after the Onset of Myopia. Invest Ophthalmol Vis Sci 2007;48:2510- 9.
10. Brennan NA, Cheng X. Commonly Held Beliefs About Myopia That Lack a Robust Evidence Base. Eye Contact Lens 2019;45:215-25.
11. Chua SY et coll. Age of Onset of Myopia Predicts Risk of High Myopia in Later Childhood in Myopic Singapore Children. Opthal Physiol Opt 2016;36:388-94.
12. Brennan NA et coll. Influence of Age and Race on Axial Elongation in Myopic Children. Optom Vis Sci 2018; 95: eAbstract 180072.
13. Chamberlain, Paul, et coll. "A 3-year randomized clinical trial of MiSight lenses for myopia management." Optometry and Vision Science 96.8 (2019): 556-567.
14. Lam, Carly Siu Yin, et coll. "Defocus Incorporated Multiple Segments (DIMS) spectacle lenses slow myopia progression: a 2-year randomised clinical trial." British Journal of Ophthalmology 104.3 (2020): 363-368.
15. Chua, Wei-Han, et coll. "Atropine for the treatment of childhood myopia." Ophthalmology 113.12 (2006): 2285-2291.
16. Chen, Connie et coll. "Myopia management using toric orthokeratology (TO-SEE study)." Investigative Ophthalmology & Visual Science 54.10 (2013): 6510-6517.
17. Santodomingo-Rubido et coll. Long-Term Efficacy of Orthokeratology Contact Lens Wear in Controlling the Progression of Childhood myopia. Curr Eye Res 2017;42:713-20.
18. Kinoshita et coll. Efficacy of combined orthokeratology and 0.01% atropine solution for slowing axial elongation in children with myopia: a 2-year randomised trial. Sci Rep 10, 12750 (2020).
19. Santodomingo-Rubido, Jacinto, et coll. Myopia management with orthokeratology contact lenses in Spain: a comparison of vision-related quality-of-life measures between orthokeratology contact lenses and single-vision spectacles. Eye & Contact Lens 39.2 (2013): 153-157.
20. Rah, Marjorie J et coll. Vision specific quality of life of pediatric contact lens wearers. Optometry and Vision Science 87.8 (2010): 560-566.
21. Yam, Jason C., et coll. Two-year clinical trial of the low-concentration atropine for myopia progression (lamp) study: phase 2 report. Ophthalmology 127.7 (2020): 910-919.

PP2022ABLM4032
RÉFÉRENCES

RÉFÉRENCES

1. American Optometric Association, Comprehensive Pediatric Eye and Vision Examination. https://www.aoa.org/AOA/Documents/Practice%20Management/Clinical%20Guidelines/EBO%20Guidelines/Comprehensive%20Pediatric%20Eye%20and%20Vision%20Exam.pdf, accessed September 3, 2020.
2. Morgan, Ian G., et coll. Cycloplegic refraction is the gold standard for epidemiological studies. Acta Ophthalmologica 93.6 (2015): 581-585.
3. Hou, Wei, et coll. Axial elongation in myopic children and its association with myopia progression in the Correction of Myopia Evaluation Trial (COMET). Eye & contact lens 44.4 (2018): 248.
4. Buckhurst, Phillip Jonathan, et coll. “A new optical low coherence reflectometry device for ocular biometry in cataract patients.” British Journal of Ophthalmology 93.7 (2009): 949-953.
5. Bullimore, Mark A.et coll. “The repeatability of automated and clinician refraction.” Optometry and Vision Science: Official Publication of the American Academy of Optometry 75.8 (1998): 617-622.
6. Brennan NA, Toubouti YM, Cheng X, Bullimore MA. Efficacy in myopia control. Prog Retin Eye Res. 2021 Jul;83:10092.
7. Donovan L et coll. Myopia progression rates in urban children wearing single-vision spectacles. Optom Vis Sci 2012;89:27-32.
8. Gwiazda J, Deng L, Manny R, Norton TT; COMET Study Group. Seasonal variations in the progression of myopia in children enrolled in the correction of myopia evaluation trial. Invest Ophthalmol Vis Sci. 2014 Feb 4;55(2):752-8.
9. Mutti DO, Hayes JR, Mitchell GL et coll. Refractive Error, Axial Length, and Relative Peripheral Refractive Error before and after the Onset of Myopia. Invest Ophthalmol Vis Sci 2007;48:2510- 9.
10. Brennan NA, Cheng X. Commonly Held Beliefs About Myopia That Lack a Robust Evidence Base. Eye Contact Lens 2019;45:215-25.
11. Chua SY et coll. Age of Onset of Myopia Predicts Risk of High Myopia in Later Childhood in Myopic Singapore Children. Opthal Physiol Opt 2016;36:388-94.
12. Brennan NA et coll. Influence of Age and Race on Axial Elongation in Myopic Children. Optom Vis Sci 2018; 95: eAbstract 180072.
13. Chamberlain, Paul, et coll. "A 3-year randomized clinical trial of MiSight lenses for myopia management." Optometry and Vision Science 96.8 (2019): 556-567.
14. Lam, Carly Siu Yin, et coll. "Defocus Incorporated Multiple Segments (DIMS) spectacle lenses slow myopia progression: a 2-year randomised clinical trial." British Journal of Ophthalmology 104.3 (2020): 363-368.
15. Chua, Wei-Han, et coll. "Atropine for the treatment of childhood myopia." Ophthalmology 113.12 (2006): 2285-2291.
16. Chen, Connie et coll. "Myopia management using toric orthokeratology (TO-SEE study)." Investigative Ophthalmology & Visual Science 54.10 (2013): 6510-6517.
17. Santodomingo-Rubido et coll. Long-Term Efficacy of Orthokeratology Contact Lens Wear in Controlling the Progression of Childhood myopia. Curr Eye Res 2017;42:713-20.
18. Kinoshita et coll. Efficacy of combined orthokeratology and 0.01% atropine solution for slowing axial elongation in children with myopia: a 2-year randomised trial. Sci Rep 10, 12750 (2020).
19. Santodomingo-Rubido, Jacinto, et coll. Myopia management with orthokeratology contact lenses in Spain: a comparison of vision-related quality-of-life measures between orthokeratology contact lenses and single-vision spectacles. Eye & Contact Lens 39.2 (2013): 153-157.
20. Rah, Marjorie J et coll. Vision specific quality of life of pediatric contact lens wearers. Optometry and Vision Science 87.8 (2010): 560-566.
21. Yam, Jason C., et coll. Two-year clinical trial of the low-concentration atropine for myopia progression (lamp) study: phase 2 report. Ophthalmology 127.7 (2020): 910-919.

PP2022ABLM4032